Être en paix avec soi-même

Cette idée peut vous sembler inconcevable, difficile, compliquée, ridicule, vous pouvez penser qu’elle n’a aucun intérêt, ou encore que ça n’a rien à voir avec vous, ou alors, que ça pourrait vous demander quinze ans de psychothérapie quotidienne intense.

Juste une idée qui pourrait devenir une excellente idée !

Vous n’avez pas l’obligation de vous aimer, encore que ce ne soit pas une mauvaise idée en soi, voire peut-être même une excellente idée ! mais simplement être en bons termes avec vous-même, vous accepter tel que vous êtes et apprendre à être bien avec vous-même, comme avec un alter ego.

Le but de ces quelques lignes est de tester quelques astuces pour vivre un peu plus en paix avec soi-même, chaque jour un peu plus.

Astuces pour privilégier votre relation à vous-même

Commencez chaque journée avec un sourire.

Chaque matin, regardez et souriez à la personne que vous voyez dans le miroir … oui souriez-vous, dites-vous bonjour !

  • Si vous ne trouvez rien de positif à vous dire, ne dites rien.
  • Mais pour demain, trouvez quelque chose de sympa à vous dire !

Attention, si vous vous surprenez à vous déprécier, arrêtez-vous net au milieu de vos réflexions, et changez de sujet !
Quand ce sont les autres qui se déprécient, comment réagissez-vous ?

Du temps pour soi

Dès que vous le pouvez, prenez du temps, quelques heures pour vous accorder des moments bien à vous, pour faire quelque chose de simple et d’agréable :

  • Prendre un bain prolongé
  • Faire une grande promenade
  • Visiter un lieu culturel
  • … méditer, rêver, observer …

L’objectif est d’apprécier votre propre compagnie, de trouver du plaisir dans votre solitude.

Si vous vivez mal la solitude, ce genre d’activité peut vous permettre d’accomplir progressivement un progrès décisif, notamment dans votre estime et votre confiance en vous :

ne plus vous sentir seul(e), mais vous sentir bien – seul(e).

Parlez-vous à vous-même

Peut-être avez-vous déjà conscience que vous avez un dialogue intérieur, et si ce n’est pas le cas, alors mettez de la conscience sur ce que vous vous dites. Entamez volontairement ce dialogue intérieur, et observez comment vous vous parlez à vous-même, quelles thématiques sont présentes, à quoi ressemble ce dialogue, plutôt positif, plutôt négatif, ça parle de vous, des autres, de ce que vous pourriez ou auriez dû faire … ?

Observez votre dialogue intérieur, et discutez avec vous-même ;o).

Soyez votre meilleur(e) ami(e)

Traitez-vous comme vous traiteriez votre meilleur(e) ami(e). Soyez indulgent envers vous-même, comme vous le seriez envers un(e) ami(e). Vous faites preuve d’empathie avec les autres, alors faites preuve d’empathie avec vous-même.

Que faites-vous lorsque votre meilleur(e) ami(e) se dénigre, se rabaisse ?
Que faites-vous lorsqu’il/elle est triste, inquiet(e), le moral dans les baskets ?
Etes-vous prévenant, positif, chaleureux, présent, tendre, enthousiaste, volontaire … pour l’autre ?
et puis vous n’exigeriez pas de votre meilleur(e) ami(e) qu’il/elle se transforme en quelqu’un d’autre, alors pourquoi l’exiger de vous-même ?

En vous traitant aussi bien vous-même que vous traitez vos meilleurs amis, vous vivrez mieux : vous vous sentirez moins stressé, moins coupable et plus heureux.

Soyez attentionné envers vous-même

Si vous aimez que les choses soient rangées, faites-le pour vous-même.
Si vous aimez telle ou telle musique, écoutez régulièrement cette musique.
Si vous préférez aller faire des courses plutôt que de faire du sport, ou lire plutôt que faire le ménage.

Cessez de râler en pensant à ce que vous devriez faire, et faites des choses qui vous donne du plaisir, au moins de temps à autre.

et changer votre façon de penser ou d’évoquer ce qui doit être fait : remplacer les « il faut  » je dois » … par « je décide » « je choisis », testez, vous verrez, ça change tout !

Reconnaissez-vous

Sachez apprécier ce que vous faites bien et ce que vous avez d’unique en vous. Vous avez des qualités, vous avez un style unique, vous êtes unique, authentique. Reconnaissez la belle personne que vous êtes à l’intérieur, ayez confiance en cela, (re)connaissez-vous.

Gardez en réserve quelques mauvaises habitudes

Faites une liste de quelques-unes de ce que vous estimez être vos mauvaises habitudes (entre cinq et dix). Choisissez-en deux ou trois, que vous pourrez garder autant de temps que vous le souhaitez.
Maintenant, attention : il s’agit de les tempérer.

  • Vous êtes une forte tête, continuez à l’être, mais essayez simplement d’être un peu plus serein, au moins une partie du temps.
  • Vous êtes têtu, tâchez de l’être un peu moins, ou de l’être moins souvent.
  • Vous avez l’habitude de vivre dans le désordre, apprenez à circonscrire votre désordre à une partie seulement de votre maison.

Vous serez toujours vous-même, mais en même temps, vous aurez progressé.

Inspiration : Ces petits riens qui changent tout

Suivez, likez, partagez ...
Revenir en haut de page
Pinterest
Instagram